Pascal Goovaerts prend sa retraite de l’édition.

C’est en décembre dernier que j’ai annoncé la fermeture de ma maison d’édition en espérant enfin trouver le temps d’écrire. Ce fut pour moi, une aventure humaine extraordinaire qui m’a permis de découvrir le petit monde de la poésie d’origine japonaise et d’y faire mes classes. Je n’ai pas de mots pour dire merci à tous les gens qui m’ont fait confiance et qui ont accepté de me suivre dans ma folle entreprise !

Avec les Éditions Renée Clairon, j’ai publié, au cours des cinq dernières années : 13 titres de 11 auteurs, 3 collectifs de haïkus dont deux en coédition avec l’Association Francophone de Haïku, 8 numéros de la revue Rivalités et 22 kilkaïkus (haïku et photo sur carte postale).